Art, Femmes, Photographie
Laisser un commentaire

Le Glamour du Photographe

La Princesse de Strongoli par Arturo Ghergo, Naples, collection privée.

La Princesse de Strongoli par Arturo Ghergo, Naples, collection privée.

Dans les années 30, Arturo Ghergo  parcouru en Italie la route du photographe de mode et du cinéma en vogue aux Etats-Unis.

Il réinventa à l’usage et au goût d’une nouvelle culture visuelle  nationale, les modules figuratifs d’une société évoluée et sophistiquée, en particulier pour ce qui concerne le sujet féminin, redéfini dans des formes et des valeurs expressives inédites.

Sa photographie est certainement celle qui incarne le mieux la tension vers cet idéal de beauté et d’élégance qui était connu dans le monde anglo-saxon sous la notion de glamour.

Arturo Ghergo, né à Montefano, dans la province de Macerata, en 1901, ouvre un studio de photographies via Condotti à Rome. Il y pratique exclusivement l’art du portrait, très rigoureusement dans le format 18 x 24 cm, dans lequel le contrôle savant et maniaque de la lumière et de la pose produit de vrais « icones », expressément conçues pour aviver la distance insurmontable entre le sujet transformé en effigie, et « le commun des mortels ».

En peu d’années, il s’affirme en tant que portraitiste le plus renommé de la capitale. Il compte parmi ses clients, des vedettes du cinéma, des personnages de la politique, de la culture et surtout de la haute société.

En effet, les modèles sont désireuses de réaffirmer, même par voie photographique, une primauté sociale que la nouvelle phase historique risque de mettre en crise. Il y a ainsi des noms grandiloquents du « grand monde » et de jeunes princesses comme Marella Caracciolo, pas encore Madame Agnelli, Mary Colonna, Irene Galitzine et Francesca Ferrara Pignatelli di Strongoli (dans la photo).

A elles se joignent toute une infinité d’aspirantes stars, toutes glamoureusement transfigurées par le Ghergo’s touch, dans de sophistiquées entités semi divines.

©Melissa Pignatelli 2012, Traduction Flavia Fumagalli
L’exposition  “Arturo Ghergo-Fotografie 1930-1959″, a été organisée en juillet 2012 par Claudio Domini et Cristina Ghergo
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s